20 août 2017

Ganga cata

Pterocles alchata
Pteroclidae

C'est sous un bon cagnard catalan que j'ai pu faire ces clichés tout comme ceux des Gangas unibande; les oiseaux ont soif et se retrouvent aux points d'eau creusés pour les moutons. Le souci c'est de pouvoir passer inaperçu dans cet environnement presque sans végétation assez haute pour une bonne planque, ce qui oblige à rester sans bouger dès qu'on les entend arriver avant qu'ils ne se posent.

Nikon D500+ 800 mm

18 août 2017

Les d'jeuns... Un petit paresseux !

Turdus merula
Turdidae

Les jeunes Merles noirs ne sont pas encore bien noirs mais l'un d'eux est encore un mendiant... D'ailleurs le parent ne s'y laisse pas prendre!

Black birds, the youngsters
They are not yet very black but one of them is still a beggar... but the adult isn't fooled!


Nikon D500 + 200/500 mm
 

16 août 2017

La REUNION, le Jardin de l'Etat

En principe on n'a pas le droit de prendre des photos dans ce beau jardin et des gardes sont arrivés pour me l'expliquer. Mais quand à mon tour je leur ai dit ce que j'y faisais en leur montrant mes clichés dans le boitier, ils m'ont accordé l'autorisation avec de grands sourires, à condition que je ne prenne personne en photo.
Ce jardin historique - anciennement Jardin du Roy - est situé dans la ville de St Denis. Créé en 1761, il a été planté d'épices et d'une cinquantaine d'espèces d'arbres et d'essences exotiques ramenés de l'extérieur de l'île par Pierre Poivre, missionnaire botaniste. Mais on y trouve aussi de superbes fleurs, des oiseaux et des libellules...

14 août 2017

Une journée bien remplie!

A l'affût du matin la surprise a été cette palombe, c'est la première fois que j'en vois une ici: dans cette région elles sont particulièrement sauvages étant chassées... no comment :(
Et en billebaude avant d'arriver à l'affût du soir, j'ai été ravie de trouver les lièvres dans un champs fauché.

12 août 2017

Pernis apivorus, la Bondrée apivore

Femelle

2017/08
Nikon D500 + 800 mm

Insectivore migrateur.

Son cri: un sifflement aigu différent du miaulement de la Buse variable.
Son aspect: de loin il est semblable à cette dernière, son plumage est également très variable mais de plus près la tête plus fine est très différente, le tour des yeux est sombre. Les plumes autour du bec sont rondes et très serrées ce qui la protège des piqûres éventuelles des insectes dont elle est friande; le poitrail est moucheté.
Son vol: plus proche de celui de l’épervier que de celui de la buse, ailes plus fines et queue plus longue.